25E1889D-668A-44C9-A45B-C48D730979E9_1_2
71CA9F17-6E53-43B1-8CEE-4341693836A3_1_2

Démarche

Création d'émaux:  

La recherche de couleurs et de textures a toujours été très importante pour moi dès ma sortie d'école en 2005...  Depuis un petit passage auprès de Noëlle Mariciaux qui m'a appris le calcul moléculaire des émaux à la manière de Daniel de Montmollin, mes recherches sont d'autant plus précises et passionnantes. 

Je calcule la formule moléculaire de chaque émail, pour pouvoir l’ajuster et valider son usage alimentaire.

Les cuissons à 1260/1280° s'opèrent autant en réduction qu'en oxydation (gaz et électrique).   

Derrière chaque couleur il y a de nombreux essais, de multiples déceptions, et heureusement de bonnes surprises aussi! Le résultat obtenu est alors unique et personnel. 

Recherches:

Mon travail évolue toujours... Même si les commandes m’occupent le plus souvent, je garde toujours du temps pour les recherches, tant pour les couleurs et textures que pour les formes. 

Pour moi, ces objets façonnés avec passion et savoir-faire prennent vie grâce à ceux qui les utilisent. 

C'est peut-être pour cette raison que j'ai peu photographié les services avant qu'ils ne quittent l’atelier... Je remédie maintenant à cet oubli en complétant petit à petit une galerie photo qui reflète un style, mais aussi des explorations multiples et infinies qui maintiennent la passion éveillée.  

Ethique

Le choix des matières premières et leur recyclage sont pour moi une priorité.  

J’utilise principalement l’argile Belge des “Argilières de Hins” (St Aubin).  

Il y a aussi la porcelaine, les oxydes, l’eau, le gaz et l’électricité... Si nous ne pouvons pas contrôler les provenances de chaque matière, nous pouvons essayer d’économiser et de réutiliser:  

-  Les restes de terre sont ré-humidifiés, séchés sur du plâtre jusqu'à la bonne consistance, puis rebattus pour être réutilisés.   Ils peuvent aussi trouver un autre usage dans l'éco construction, dans le fond d'une mare pour l'étanchéité, etc...

-  Les oxydes sont récupérés lors du nettoyage du matériel. Après décantation ils sont notamment réutilisés pour émailler des pièces non alimentaires comme l'intérieur des vases ou des pots de fleurs.  

-  La chaleur “perdue” des fours réchauffe l’atelier en hiver... 

-  La durabilité des émaux est calculée au plus juste pour tenir dans le temps.

-  Chaque recette d'émail à usage alimentaire est calculée et testée pour rester dans les normes imposées.  

Nous continuons toujours d'améliorer l'économie circulaire dans nos ateliers de poterie et de charpente.